Abonnez-vous - Rechercher sur le site :

Actualité

"Etrange"
Publié le jeudi 18 octobre 2007

Comme nous l’annoncions dans notre livraison d’hier, le Préfet préfère 18 licenciements secs à une éventuelle reprise des salariés.Ce qu’il veut, c’est placer ses "chou chous " de la Sauvegarde plutôt que d’assurer la continuité de l’activité.

(JPG)

remonter

réalisation aglca